Informatique11

un coup de main je suis la

  • Accueil
  • > 06 Le panneau de configuration
06 Le panneau de configuration
06
Album : 06

17 images
Voir l'album

06 Le panneau de configuration

Le panneau de configuration

L’administration de Windows ne se fait, hélas, pas toute seule. Elle passe par le réglage de paramètres sur votre système.

Pour cela, quatre outils intégrés à Windows sont alors indispensables : le Panneau de configuration, l’Editeur du Registre, l’Utilitaire de configuration système et Microsoft Management Console.

Découvrez dans ce dossier les principales caractéristiques de ces outils, quand et comment les utiliser ainsi que quelques astuces pour mieux vous en servir.

Le Panneau de configuration

Le Panneau de configuration donne l’accès à un ensemble d’outils vous permettant de modifier le comportement et l’apparence de Windows. A partir de cet emplacement, vous pouvez par exemple installer un nouveau matériel, ajouter et supprimer des programmes, modifier l’apparence de votre écran, gérer les utilisateurs de votre système, et bien plus encore.

Pour ouvrir le Panneau de configuration, cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Panneau de configuration. Si le menu Démarrer utilise le mode d’affichage classique, le Panneau de configuration est accessible via le bouton Démarrer, commande Paramètres.

Lorsque vous ouvrez le Panneau de configuration pour la première fois, seuls les éléments les plus couramment utilisés sont affichés. Pour afficher tous les outils (ou modules) du Panneau de configuration, cliquez sur le lien Basculer vers l’affichage classique qui se trouve dans le cadre de gauche de la fenêtre.

Vous avez alors accès à tous les outils du Panneau de configuration. Pour en lancer un, il suffit de double cliquer sur son icône.

L’Utilitaire de configuration système

L’Utilitaire de configuration système permet comme son nom l’indique de modifier la configuration de système, à travers les fichiers SYSTEM.INI, WIN.INI et BOOT.INI et du Registre. Il repose sur un système de cases à cocher afin de limiter les erreurs de saisie.

L’utilitaire de configuration système est couramment utilisé pour intervenir sur les paramètres de démarrage de Windows.

Pour ouvrir l’Utilitaire de configuration système, cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter

Saisissez msconfig dans la zone de texte Ouvrir puis cliquez sur le bouton OK

L’Utilitaire de configuration système s’ouvre alors.

L’Editeur du Registre

Le Registre est une base de données utilisée pour stocker la configuration de Windows. Il contient des informations et les différents réglages concernant le matériel, les logiciels, les utilisateurs et les préférences de votre PC. Ainsi, à chaque fois que vous modifiez un paramètre dans un module du Panneau de configuration ou que vous installez un logiciel, les changements sont répercutés et stockés dans le Registre.

Pour effectuer n’importe quelle modification dans le Registre, vous devez utiliser l’Editeur du Registre.

Pour l’exécuter, cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter.

Dans la zone de texte Ouvrir, saisissez la commande regedit puis cliquez sur le bouton OK.

La fenêtre de l’éditeur du Registre apparaît alors.

Le Registre possède une structure en arborescence composée de clés et de valeurs. Vous serez sans doute amené à ouvrir des clés bien précises afin de créer ou modifier une valeur. Pour trouver le chemin requis, il suffit en partant de la racine, de cliquer sur le signe + pour ouvrir successivement chacune des clés du chemin.

Ainsi pour effectuer une manipulation dans la clé HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\Desktop, vous devez ouvrir trois clés successives à partir de la racine en cliquant sur leur signe + respectif.

Les valeurs figurant dans cette clé s’affiche alors dans le panneau de droite de la fenêtre avec, à leur droite les données qu’elles contiennent

Microsoft Management Console

Microsoft Management Console (MMC) héberge des outils d’administration qui permettent de gérer des réseaux, des ordinateurs, des services et d’autres composants système de Windows. Microsoft Management Console sert donc uniquement à accéder à des composants logiciels enfichables au moyen de consoles.

Voici la liste des consoles présentes sous Windows 

Pour exécuter une console, cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter.

Saisissez le nom du fichier de la console que vous souhaitez exécuter, services.msc par exemple puis cliquez sur le bouton OK.

Dans notre exemple, la console des services s’affiche

Image de prévisualisation YouTube


Réponses desactivées.

TOUT SUR LE MAC |
Fabrogg |
Projet M4202C |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cartiertechno
| Supermarketlady
| Windows 10