Informatique11

un coup de main je suis la

27 Faire un power point
27
Album : 27

13 images
Voir l'album

  Faire un power point

27 Faire un power point

10 étapes pour créer une présentation PowerPoint

1. Redimensionner l’affichage

Par défaut, votre présentation s’affiche en mode 4:3. Or, la plupart du temps, c’est à l’aide d’un ordinateur portable que l’on diffuse son PowerPoint. C’est pourquoi, la première chose à effectuer est de redimensionner sa présentation aux bonnes dimensions de votre écran pour éviter d’une part d’avoir des bandes noirs sur les côtés, et, d’autres parts, pouvoir exploiter la totalité de la largeur de l’espace disponible.

Pour ce faire, cliquez sur l’onglet Création puis sur le bouton Mise en Page. Dans Diapositives dimensionnées pour, sélectionnez les dimensions correspondantes à votre écran. Dans le cas d’un ordinateur portable à écran large (totalité des modèles actuels vendus), choisissez Affichage à l’écran (16:10).

Fenêtre Mise en page – PowerPoint 2007

2. Choisir un thème

Les thèmes présents dans Office 2007 sont d’une qualité plus ou moins variable mais il faut reconnaître qu’ils ont tous un aspect professionnel. Le thème permet d’harmoniser le design de votre PowerPoint via les arrières plans, les polices, les SmartArt, les graphiques, les tableaux, etc… Alors ne vous en privez pas, vous économiserez un temps fou !

Toujours sous l’onglet Création, dans la partie Thèmes, survolez les différents thèmes pour en avoir un aperçu, puis cliquez pour l’appliquer. Les 2 plus beaux à mon avis sont Métro et Module : ces derniers convenant à quasiment tous les types de présentation.

Choix du thème – PowerPoint 2007

3. Disposition des diapositives

Lorsque vous créez des nouvelles diapositives, il est indispensable d’utiliser les dispositions. Elles permettent notamment :

de gagner du temps

d’ordonner votre présentation efficacement

de donner des informations à votre auditoire

de différencier les nouveaux chapitres ou sections de votre présentation

Sous l’onglet Accueil, dans la partie Diapositives, cliquez sur Disposition et optez pour le type approprié. Par exemple, dès que vous changez de chapitre, utilisez la disposition Titre de section pour bien montrer l’enchaînement des parties à votre public.

Un clic-droit sur une diapositive permet également d’accéder au menu Disposition

4. Appliquez une transition

Les transitions ne sont pas essentielles voire inutiles à une présentation. La plupart du temps, elles sont trop longues (vous vous arrêtez de parler ce qui casse le rythme de l’oral), elles perturbent la concentration de votre public mais aussi la vôtre ! Si toutefois vous souhaitez employer des transitions, cliquez sur l’onglet Animations, et optez pour une des 4 premières (Fondus) de la liste.

Transitions – PowerPoint 2007

5. Les SmartArt

Les SmartArt sont un excellent moyen pour faire comprendre en quelques secondes une partie compliqué de votre présentation. Ces « schémas » sont très variés et ils sont entièrement personnalisables. Pour en insérer un, cliquez sur l’onglet Insertion puis dans la partie Illustrations, cliquez sur SmartArt. Faites votre choix parmi ceux proposés en vous aidant des indications pour utiliser le SmartArt le plus approprié et cliquez sur OK.

Insertion d’un SmartArt et personnalisation – PowerPoint 2007

Vous pouvez ensuite le personnaliser grâce à l’onglet Outils SmartArt (après avoir cliqué dessus).

6. Les graphiques

Un graphique est un bon outil pour analyser des tendances, données statistiques, parts de marché, CA… mais il doit être utilisé convenablement :

Question préliminaire indispensable : est-il utile ? Apporte-t-il quelque chose de nouveau par rapport à votre présentation ? Clarifie-t-il vos propos ? Prenez le temps de peser le pour et le contre.

Simplifier les chiffres, pas de virgule, faites des arrondies pour éviter de noyer le spectateur

Un graphique c’est bien, à condition de le commenter et ne pas juste l’exposer pour faire joli

Évitez la 3D qui déforme les données, optez pour des apparences classiques mais efficaces que tout le monde comprend comme les histogrammes, camemberts, courbes…

Pas de surcharges inutiles : quadrillages supplémentaires, légendes et/ou en doubles, etc…

Pour insérer un graphique, cliquez sur l’onglet Insertion, puis dans Illustrations, cliquez sur Graphiques. Faites votre choix parmi ceux proposés dans la liste et cliquez sur OK.

Insertion d’un SmartArt et personnalisation – PowerPoint 2007

Vous pouvez ensuite le personnaliser grâce à l’onglet Outils SmartArt (après avoir cliqué dessus).

6. Les graphiques

Un graphique est un bon outil pour analyser des tendances, données statistiques, parts de marché, CA… mais il doit être utilisé convenablement

Question préliminaire indispensable : est-il utile ? Apporte-t-il quelque chose de nouveau par rapport à votre présentation ? Clarifie-t-il vos propos ? Prenez le temps de peser le pour et le contre.

Simplifier les chiffres, pas de virgule, faites des arrondies pour éviter de noyer le spectateur

Un graphique c’est bien, à condition de le commenter et ne pas juste l’exposer pour faire joli

Évitez la 3D qui déforme les données, optez pour des apparences classiques mais efficaces que tout le monde comprend comme les histogrammes, camemberts, courbes…

Pas de surcharges inutiles : quadrillages supplémentaires, légendes et/ou en doubles, etc…

Pour insérer un graphique, cliquez sur l’onglet Insertion, puis dans Illustrations, cliquez sur Graphiques. Faites votre choix parmi ceux proposés dans la liste et cliquez sur OK.

Exemple d’insertion de logo en pied de page – PowerPoint 2007

8. Le contenu écrit d’une diapositive

Sans doute l’étape la plus importante : la mise en forme du contenu ! Voici toute une série de points à respecter :

n’écrivez jamais de phrases complètes

faites des listes

faites des listes courtes (1 à 6 puces)

écrivez GROS (18 au minimum)

prenez des couleurs neutres : noir, blanc, et les nuances de gris

less is better : moins il y a de choses à voir sur une diapo mieux c’est. En effet, le public se concentrate sur une seule chose, il enregistre d’avantage, et trouve cela moins ennuyeux

pas de polices « exotiques » qui sont incompréhensibles. Utilisez les standards : courier new, times new roman, verdana, arial, trebuchet, georgia, myriad, lucida grande…

et tout un tas d’autres conseils que j’oublie surement sur le moment…

9. Les animations

Je pourrai faire le même commentaire sur les animations que pour les transitions. Une animation c’est une excellente manière de déconcentrer le public ! Optez toujours pour des animations discrètes (fondus).

Pour cela, cliquez sur l’onglet Animations, puis sur Animation personnalisée. Cliquez sur l’élément à animer (exemple une liste à puce) et à l’aide du volet latérale droite, cliquez sur Ajouter un effet, puis Ouverture et enfin Autres effets. Faites votre choix dans la liste et cliquez sur OK.

Ajouter un effet d’animation à un objet – PowerPoint

10. L’orthographe

Vous souhaitez passer pour idiot devant des dizaines de personnes ? Non ? Vraiment ? Alors utilisez le correcteur orthographique (F7) et un bescherelle de grammaire et de conjugaison pour vous aider ! C’est un point fondamental. Une faute passe encore, 2 à la rigueur, 3 c’est beaucoup trop. Il n’y a rien de pire pour casser votre professionnalisme, image de marque… que vous avez tenté d’établir tout au long de votre présentation.

Ressources

Les erreurs à absolument éviter dans PowerPoint (vidéo)

Add-on PowerPoint pour convertir ses présentations en Flash et pouvoir ainsi les partager sur le web

Comment améliorer ses présentations PowerPoint (livre) par Edward Tufte

Conclusion

5 conseils pour bien préparer et présenter son diaporama PowerPoint

La semaine dernière, je vous avais indiquer comment créer, en 10 étapes, une présentation PowerPoint professionnelle. Votre présentation étant désormais prête, il est temps de passer à l’action et de la soumettre au public. Un oral n’est jamais quelque chose de facile, surtout lorsqu’on débute, mais en respectant quelques principes de base, la tâche en sera d’autant plus aisé. Suivez le guide !

1. Vérification (fond et forme)

Appuyez sur F5 pour lancer le diaporama. Vérifiez que chaque transition, animations, objet, disposition et ordre des diapos, etc… s’affichent correctement. Une diapositive a t-elle été oubliée ? Les en-têtes et pied de page sont ils à jour ? Les graphiques sont-ils justes (échelle, titres, simplicité des chiffres…) ? Tout doit être parfait, alors passez en revue chaque élément de chaque diapositive. Il sera trop tard le jour de la présentation ! C’est assez rébarbatif il est vrai, mais c’est comme écrire une dissertation sans la relire…

De plus, si vous avez la possibilité de tester votre présentation avec le vidéo-projecteur qui sera utilisé lors de l’exposé, ne vous en privez pas ! Profitez-en pour vérifier si l’affichage est au point (support du 16:10, résolution…).

2. Chronométrer son discours

Dans la majorité des cas, votre temps de parole est limité à temps de minutes. Il est impératif de s’y tenir sinon vous risquez d’être stoppé et vous n’aurez pas le temps de terminer votre exposé oral ce qui serait évidemment dommage. C’est pourquoi, effectuez toujours une répétition de votre oral avant en vous chronométrant grâce à l’outil prévu à cet effet dans PowerPoint. Pour cela, cliquez sur l’onglet Diaporama puis sur Vérification du minutage dans la partie Configuration. Le diaporama se lance et chronomètre votre temps de parole pour chaque diapositive.

Vérification du minutage – PowerPoint 2007

Pour connaître les différents temps, cliquez ensuite le bouton Trieuse de diapositive sous l’onglet Affichage.

3. Enregistrer son speech

En plus de se chronométrer, vous pouvez également vous enregistrer avec un microphone directement depuis PowerPoint. Pour ce faire, cliquez sur Enregistrer la narration sous l’onglet Diaporama.

Enregistrer votre discours – PowerPoint 2007

La boîte de dialogue vous permet de paramétrer plusieurs options comme le niveau du microphone et la qualité d’enregistrement. Après avoir cliqué sur OK, le diaporama s’exécute et votre voix est enregistrée. Pour interrompre la narration, faites un clic-droit et optez pour Interrompre la narration.

Paramètres d’enregistrements – PowerPoint 2007

Une fois la narration totalement terminée, vous pouvez écouter le résultat en cliquant sur une diapo, puis double-cliquez sur l’icône du son situé en bas à droite.

Remarque : n’activez l’accélération graphique matérielle que si vous possédez une carte graphique, et non un chipset graphique intégré à la carte mère (comme c’est souvent le cas sur des portables bas de gamme).

5. Autres conseils importants

Éviter (ne lisez pas c’est encore mieux) de lire vos notes

Ne passez pas devant le vidéo-projecteur (ou vos partenaires)

Si vous êtes plusieurs à présenter :

compléter les propos de votre partenaire s’il a oublié quelque chose

ne gesticulez pas, ne vous reposez pas contre le mur…

suivez ce que dit le présentateur pour l’aider et le mettre en confiance (et ne pas le laisser à l’abandon)

essayer d’alterner vos temps de parole le plus souvent possible pour donner du rythme à votre présentation

Ne mettez pas vos mains dans vos poches

Tenez vous droit

Souriez (pas trop non plus)

Soyez motivé, ou du moins, ayez en l’air

Votre discours doit s’adapter à votre public (niveau de langage, d’études…)

Image de prévisualisation YouTube


Réponses desactivées.

TOUT SUR LE MAC |
Fabrogg |
Projet M4202C |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cartiertechno
| Supermarketlady
| Windows 10